Pierre Vachon

Pierre Vachon est coordonnateur (Projet TAER) au Conseil régional de l’environnement de Lanaudière et Bécik Jaune. Ce projet est une seconde carrière, une pré-retraite visant à redonner un peu à la société québécoise ce qu’elle lui a apporté. Après un long séjour en Europe sans automobile, il a réalisé à quel point il était facile de se déplacer d’un point «A» au point «B» dans un temps très court et souvent plus rapidement qu’en véhicule motorisé. Ce constat a suscité chez lui un intérêt pour la question des modes actifs de déplacement. Il tente de comprendre aussi les différences entre la mobilité européenne et québécoise. Lorsqu’on cherche une réponse, elle est souvent plus simple qu’on ne le croit : les gens bougent en Europe. Les circonstances et sa réflexion se sont croisées, lorsqu’il a obtenu un poste à une maison de jeune pour créer un système de transport pour ados.

Thème de la conférence : L’émergence de l’action communautaire (organisations cyclistes et piétonnes, ateliers de vélo communautaires) et d’initiative dans le domaine du transport actif.

Titre de la conférence : Bécik Jaune de 25 à 900 vélos en six saisons

24 mai, 12:30-14 :00, 5ième panel de conférences

Cette communication porte sur la mise en place du projet Bécik Jaune, né en 2009, qui permet à la communauté lanaudoise de se déplacer façon active. D’un petit projet de 25 vélos en service dans le Grand-Joliette, Bécik Jaune est devenu un Vélo en Libre-Service (VLS) gratuit aux usagers, dans quelques villes de Lanaudière. Tout comme réalisé en Europe, le transport actif combiné au transport collectif rendent les déplacements en milieu urbain beaucoup plus rapide que l’auto. Pour réaliser ce projet, le conférencier a intégré des partenaires écoles qui permettent à des élèves en adaptation scolaire, comme un élément de persévérance scolaire, de s’impliquer dans ce projet de transport actif. Après six ans d’existence, Bécyk Jaune regroupe trois écoles ateliers de deux commissions scolaires, plusieurs partenaires et différents bailleurs de fonds. Ce service a permis à la population de cinq villes de bénéficier des Vélos en Libre-Service gratuit. Le conférencier fait une analyse du projet et de son implantation au regard de la politique municipale et gouvernementale.